Ciseau à noix d'arec

représentant un couple d’amoureux.
Tamil Nadu, Inde du Sud
Laiton, fer
11 cm de long
Prix : 180 euros
In # 233 c
Ces instruments à charnière à une lame qui se présentent sous forme de pinces servaient pour couper des tranches de noix d’arec utilisées pour la préparation du bétel, un stimulant que l’on mâche dans de très nombreuses sociétés d’Asie du Sud et d’Asie du Sud-Est. Investi d’un rôle social important de la naissance à la mort, tant prisé par le roi que par le simple paysan, et présent lors de cérémonies marquant les différentes étapes de la vie, le bétel se voit également associé aux cérémonies de mariage chez les sociétés friandes de ce produit. Selon Henry Brownrigg, en Asie du Sud-Est continentale ou insulaire, ces deux éléments sont tellement inséparables que la terminologie du mariage est dérivée de la noix d’arec dans plusieurs langues. Le bétel fait aussi partie des cadeaux habituels importants pour engager un mariage.