Masque de la danse du Yack

Culture Monpa ou Sherdukpen
État de l’Arunachal Pradesh, Inde
23,5 cm
Prix sur demande

In # 255

La danse du yack est une pièce théatrâle et dansante jouée parmi les ethnies de culture tibétaine. Les cultures Monpa et Sherdukpen des districts de Tawang et du Kameng occidental, à l’ouest de l’Arunachal Pradesh en Inde, en font partie. L’histoire contée est celle d’un couple qui répartit son patrimoine entre seulement deux de ses fils, le troisième qui est le plus jeune en est dépourvu. Ce dernier part en quête et quitte son village, où diverses aventures l’attendent, dont sa rencontre avec les yacks. À travers une histoire génératrice de merveilleux et d’amitié entre le personnage principal et les yacks, la danse du yack est une tradition qui met en valeur cet animal et lui rend hommage pour ce qu’il procure aux êtres humains de ces contrées, en termes de moyen de subsistance, moyen de transport des marchandises, mais aussi comme producteur de laine, de lait, de combustible et producteur de valeur économique en général.  Cette histoire aux composantes mythiques retrace et célèbre ainsi la rencontre entre les hommes et les yacks.

Ce masque très typique des ethnies bouddhistes de l’Arunachal Pradesh ou de l’Est du Bhoutan représente un des fils du chasseur, le père de famille.